samedi 28 mars 2015

Instantanés d'en haut

Quelques dessins de fond d'ordi que je viens de m'amuser à colorier. Processus different ce coup-ci: je n'ai pas dessiné sur place, mais le soir, au chaud avec mon chocolat, après le ski, de mémoire et avec quelques photos, dans l'idée de faire des essais.
A lire comme une carte postale!

A few  drawings I forgot in my computer. These ones weren't made on location, but by memory after skiing with my hot chocolate. And I recently played at coloring them, so here's a little postcard from the Alps.


mercredi 11 mars 2015

Avant que ça fonde...

Vu le printemps galopant qui nous arrive, j'envoie quelques uns de mes derniers dessins de neige avant que le soleil nous fasse (presque) oublier combien il est bon de se geler les doigts en dessinant.


Ici, une vue de Chaudefour depuis le Puy des Crebasses. et pour ceux que ça intrigue: non, le ciel n'était pas jaune. J'ai eu envie de le faire jaune, voilà, et c'était facile ( avantage sur les photographes)

Here, a view from the Chaudefour valley from the Puy des Crebasses. and for those who are intrigued: no, the sky was not yellow. I wanted to make it yellow, here, that's all (advantage on photographers)  


Et là, un doux après-midi durant lequel la moitié de Clermont semblait avoir décidé de se balader dans les volcans tellement il y avait de monde, mais que des gens sympa, ça se disait bonjour-bonjour-bonjour à chaque coin de sentier, ça papotait à raquettes ou à ski, et puis d'un coup, personne, tout le monde avait filé faire des crêpes je crois, en tout cas du moment que j'ai pensé ça, j'ai eu rudement envie d'une crèpe à la crème de marrons.


And there a gentle afternoon during which half of Clermont seemed to have decided to walk around the volcanoes, there were so many people, but nice people, saying hello-hello-hello every trail corner , chatting with snowshoes or skis, and then suddenly, nobody, everyone was gone home to make pancakes I believe, at least as long as I thought that I had severely envy of a pancake with chestnut cream
.
The snow: cold but practical to hold brushes.

mercredi 4 mars 2015

Retour vers le futur

Quelques notes sur le temps qui passe, en direct de mes charentaises et de mon coin de cheminée.

notesfutur1LONGDEF


Plus d'infos sur les thèses (délirantes) du transhumanisme dans cet article du Monde, pour remplir votre demande de départ sur Mars, c'est par ici ( mais je vous aurai prévenus, rien à bouffer là-bas), allez, tiens, je vous mets la BO de Transcendance, ici un large choix de Charentaises, là le spectacle délirant de Bianca Li avec Nao, rah, pis la BO de Retour vers le futur.




samedi 21 février 2015

Neige et reneige!

Vue sur le Mont-Blanc depuis l'Aiguille rouge aux Arcs
Un peu plus de  chantilly?
Voici quelques pages de mon carnet de vacances à Peisey-Vallandry (entre la Plagne et les Arcs, joli coin!)

A little bit more "Chantilly"? (white sweet cream for desserts in France)
Here are a few pages from my holidays sketchbook in Peisey-vallandry (Alps), wonderful place!

A gauche: le soir, c'est jeux vidéos. A droite: vite fait car big envie de skier.
Evening video games for Bapt and a quick thumbnail drawing on the right.

La météo était agréable pour dessiner en montagne ( bon fallait bien mettre un peu d'antigel dans l'aquarelle, mais ça passait).
Le souci, c'est que la neige était tellement bonne qu'en dessinant j'avais envie de skier ( et l'inverse, c'est grave docteur?)

The weather was very good this time for outside sketching ( but I needed a few drops of vodka in my watercolor to avoid freezing).
And the snow was so good that while I was drawing, I was thinking about skiing, and while I was skiing, everything was so fantastic that I was thinking about drawing it.. Life is a struggle.

le casting de la bande
Miniatures faites in situ: un coup d'encre, deux-trois valeurs à l'aquarelle et on file!
Ambiance!


Voilà, c'est fini, mais pas pour les montagnes, parce qu'il y a des masses de neige à la maison en Auvergne!
That's so on for the Alps, but not for the snow: I'll keep drawing mountains at home in Auvergne!

54db8504c76ceb0eea002872
Splash, by Baptiste (If you wonder: yes, I was the cameraman)

samedi 7 février 2015

Mountains!



I have the luck to be here for one week, skiing, eating cheese and sketching!
Everything is ready in my bag for great days: bananas, warm clothes ( it's cold when you stop drawing), color-box and a special mix water/vodka for painting outside when it's freezing. 



jeudi 5 février 2015

Notes et apostilles.

J'ai lu que Montaigne avait commencé comme ça: en notant des trucs dans des carnets.
Alors j'essaie de faire pareil: je réflechis ( pas longtemps) et j'accumule. Peut être qu'un jour je donnerai mon nom à un square ou mieux, à un lycée de filles.

dimanche 25 janvier 2015

Sketchcrawl sous la neige.

Rencontre sympa samedi matin à Montferrand avec les dessineux locaux, en conditions extrêmes.
Le parcours a été très exigeant et physique: du "Bar du Puy de Dôme" au " Bar de L'Apothicaire" avant d'avaler une Morue au "Central"et de digérer le tout au Musée.



mercredi 21 janvier 2015

Dordogne for ever.

Le Puy Gros depuis le Col de la Cabane

Sunset depuis le Puy Ferrand
Une virée sur les crêtes du Sancy ( qui héberge la source de la précieuse Dordogne) où je me suis offert une rapide aquarelle avant de filer car le froid me mordait les doigts.

Et quelques jours plus tard, au fond de la vallée de la Dordogne à des kilomètres en aval, dans le Lot, les retrouvailles avec les cousins du pays.

Finalement, ma vie ne s'éloigne jamais trop de cette rivière.

A trip on the peaks of Sancy (which hosts the source of the precious Dordogne) where I made a quick watercolor before spinning because the cold was biting my fingers.

And a few days later at the bottom of the Dordogne valley for miles downstream in the Lot, I met my cousins for good moments and I couldn't resist to sketch them.
Finally, my life never strays too much of this river.

Autochtone Lotois 1
Autochtone Lotois 2


dimanche 18 janvier 2015

Tous à table

Un bon repas m'excite la mine. Je veux dire qu'il doit exister une sorte de réflexe, qu'on pourrait appeler "gastro-graphique", qui fait que la réplétion stomacale, associée souvent à un bon café, crée presque invariablement un besoin d'écarter assiette et verres, de balayer les quelques miettes qui traînent pour faire des dessins. N'importe quoi, mais souvent les convives qui m'entourent. J'avais prévu à cet effet un lien un long carnet dit "accordéon " pour les repas de Noël, et le voici tout brut, avec la famille, les dindes, les ados qui se planquent, le sapin, tout y est passé, plus ou moins bien, mais c'était marrant à faire. (Dessin à cliquer et à dérouler)


Tousàtablesketches4

vendredi 9 janvier 2015

Nous sommes Charlie.


Je crois que c'est la première fois que je parle ici d'actualité.
Non pas qu'elle m'indiffère, je vis dans la même société imparfaite que vous, mais il y a tellement d'endroits où trouver de l'info, et tellement mieux traitée que je ne saurais le faire...
I think this is the first time I talk news here.
Not that me indifferent, I live in the same imperfect society as you, but there are many places to find information, and so much better treated than I can do it ..


Mais depuis le six janvier dernier, je suis, nous sommes submergés.
Deux jours sont passés avant que je puisse reprendre un stylo, puis encore une journée avant que je puisse dessiner.
But since the six last January, I am, we are submerged.
Two days passed before I could take a pen, and then another day before I could draw.

Voici donc mon humble hommage à toutes les victimes de l'attentat de mercredi à Charlie Hebdo.
En dessinant cette farandole de trublions, les six plus connus, j'ai réalisé encore un peu plus l'ampleur du drame.
C'est qu'il y a douze victimes, je n'en ai dessiné que six. La moitié.
Le monde du dessin, de l'humour a perdu de grands hommes.
Here is my humble tribute to all victims of Wednesday's attack on Charlie Hebdo.
By drawing this farandole of agitators, the six best known, I have done a little more the extent of tragedy.
Is that there are twelve victims, I have drawn six. Half.
The world of design, humor lost great men.


Et je voudrais aussi donner un dernier salut à Michel Renaud, Clermontois, co-fondateur du rendez-vous du carnet de voyage, qui a eu le malheur de se trouver à la rédaction de Charlie mercredi dernier, et qui a péri dans cet assaut barbare.
And I would also like to give a final hello to Michel Renaud, Clermont, co-founder of the "rendez Vous du Carnet de Voyage" the famous sketchbookfair, which had the misfortune to be at the Charlie Hebo offices last wednesday, and perished in this barbaric attack .


Gérard Gaillard, un autre membre de l'association"Il faut Aller voir", qui gère le festival, s'en est sorti indemne mais profondément choqué.
Mes pensées vers leurs familles, leurs amis et l'IFAV.
Gérard Gaillard, another member of the association "must go see", which runs the festival, was unhurt but deeply shocked.
My thoughts to their families, friends and iFav.